canlı radyo dinle |uçak bileti |

Les terrains

 "L'exploitation agricole" (nous n'aimons pas ce terme) s'étend sur 8 hectares, à cheval sur les communes de Montmain et de Saint Aubin Épinay. Un plan vous est donné à titre indicatif, il manque les calques indiquant les plantations, haies, pâturages etc.

Côté Montmain :

les pâtures du fond de valléeToutes les parcelles sont communales et font partie des "communaux" (lieu dit de "La Pâture Commune") depuis plus de deux siècles. Ce sont surtout des prairies anciennes avec quelques parties de bois, boisements spontanés récents ou plus anciens, mais exploités récemment. Ces parcelles ont donc connu des conditions de pâturage très variables au cours de leur histoire récente, les photos aériennes et le cadastre témoignent d'un état d'enfrichement après la 2nde guerre mondiale ("Pâtures et friches" mentionnées sur le plan cadastral de 1947).
Dans les années 1990, elles ont été pâturées par des bovins puis par des poneys peu de temps avant mon arrivée.

 

Côté Saint Aubin Épinay :

parcelles en bail environnemental - protection des captages d'eauIl s'agit de quatre parcelles achetées récemment par la CREA.
Du sud au nord, quatre milieux différents :

  1. un petit taillis tout en longueur avec de vieux arbres en limite du bois privé limitrophe.
  2. une grande prairie mésophile plate, pâturée encore récemment par des chevaux (pendant 2 ou 3 ans) et précédemment par des bovins.
  3. une friche sur argile à silex avec craie plus ou moins affleurante selon les endroits.
  4. une pelouse calcicole orientée au sud.

Ces deux dernières parcelles sont à l'abandon depuis plus de dix ans (réserve foncière SAFER). Elles avaient avant été exploitées en pâturage bovin et fauche.

 

Le contexte écologique :

Raiponce en épi - <i>Phyteuma spicatum</i>Le site est entouré de grands bois privés assez bien préservés.
La Ravine, chemin creux en partie boisé, draine les eaux de ruissellement d'un grand bassin versant et chemine au sein de nos terrains. Elle présente une flore originale avec la présence en abondance de la Raiponce en épi (Phyteuma spicatum), "espèce rare" et de la Dorine à feuilles opposées (Chrysosplenium oppositifolium), espèce "assez rare".


Un site naturel qui nécessite une gestion écologique :

Peu touché par les dégradations de l'agriculture intensive et du monde moderne de façon plus générale, cet ensemble est un bel échantillon de nature dite "ordinaire".
La surface concernée (8ha), la diversité des espèces et des milieux naturels, les espèces remarquables présentes, la tranquillité des lieux et le contexte écologique favorable font de cet espace un site naturel de premier ordre dans ce secteur.

Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants 
Antoine de St-Exupéry